0

Toy Story 4, une belle fin à la saga

Cet été a été marqué par le fait que le dernier volet de la saga Toy Story 4 a finalement vu le jour, et cela après que le tout premier long métrage en 3D, Toy Story 3, ait été produit par Pixar. C’était également l’occasion pour les spectateurs de constater à quel point les technologies pour produire les films en 3D ont évolué.

Petit retour sur l’histoire de Toy Story 4

Voici un résumé de l’histoire de Toy Story 4 sans que l’histoire ne vous soit spoilé : l’histoire reprend au moment où Bonnie est devenue la propriétaire des jouets d’Andy, et fait son entrée à l’école. Elle a du mal à s’intégrer, mais grâce à Woody, elle s’est créé un jouet qui lui a permis quand même de passer une bonne journée : fourchette. L’histoire va ainsi tourner principalement autour de ce nouveau jouet, dont Woody aura la charge, car il n’est pas vraiment comme les autres jouets de Bonnie.

Ce sera aussi l’occasion pour d’anciens personnages, comme Bo la bergère, de refaire leur apparition sur le devant de la scène. On pourra aussi faire la connaissance de nouveaux jouets, comme Poussin et Lapin, ceux qu’on voit dans le premier trailer publié sur le dernier volet de Toy Story. Beaucoup s’accordent à dire que l’histoire a eu droit à une belle fin, et il tient à vous d’aller dans les salles pour voir de quoi il en retourne !

Des avancées techniques spectaculaires

Ici, on est bien loin du premier Toy Story, où les personnages étaient visuellement grossiers. Ici, on a vraiment l’impression qu’il s’agit de jouets réels, dans la mesure où les différentes textures ont été travaillées au millimètre carré près. Plusieurs images circulent même sur la comparaison du chien de Sid, le méchant voisin d’Andy, et le chat dans la boutique qu’on retrouve dans Toy Story 4. On peut difficilement distinguer le chat en 3D d’un chat réel.

Les progrès faits par Pixar dans ce domaine sont essentiellement dû à des années d’exploration dans le domaine de l’animation en 3D. Par exemple, pour Zootopia, ils sont allés jusqu’à se rendre en Afrique avec les différents animateurs pour permettre de capter au mieux comment les animaux qui seront par la suite dépeints dans le film se mouvaient dans le monde réel. Les choses sont mêmes prévues pour passer à un stade au-dessus avec La reine De Neiges 2, prévu pour Novembre.

Une belle conclusion pour Toy Story

Toy Story 4 est une vraie œuvre d’art, autant sur le plan technique que sur le plan artistique, et il a su rester fidèle aux différentes histoires de la saga, alors que beaucoup se sont dits qu’une suite serait de trop, dans la mesure où le troisième volet donnait déjà une fin quasi-parfaite. Pourtant, ils ont réussi à créer une histoire magnifique qui est quand même un peu triste, et elle permet de dire au revoir comme il se doit à Woody et ses amis les jouets.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.